Art

Et si la mode était le dixième art?

By Mode • Arte - 13:12

et si la mode etait le dixieme art ?


Depuis toujours, l’Art et la mode vivent une histoire d’amour compliquée à la je t’aime moi non plus… Loin d’être de véritables amis, ils appartiennent tout deux à une nature différente : L’Art s’inscrit dans le temps, tandis que par nature, la mode se démode. Pourtant, aujourd’hui plus qu’hier, les collaborations entre les deux secteurs se multiplient et il n’est plus rare de voir la mode s’exposer dans les musées au gré de diverses expositions.

Au vu des oeuvres réalisées depuis des siècles, il apparaît évident que le vêtement a toujours occupé une place de choix pour les artistes-peintres qui mettaient tout en oeuvre pour le sublimer. Il arrive parfois que le vêtement prenne une place prépondérante dans l’oeuvre jusqu’à en devenir l’essence même. À titre d’exemple, nous pourrions citer la très célèbre peinture de Vermeer, La Jeune Fille À La Perle, où il est clair que le peintre néerlandais a souhaité attirer le regard des spectateurs sur cette mystérieuse boucle d’oreille, peut être même plus encore que sur la fille elle-même. Mais il est loin d’être le seul, beaucoup d’autres, avant et après lui, se sont attelés à représenter du mieux possible les costumes de l’époque nous laissant ainsi une trace des modes d’antan.

fashion in art history

La relation inverse est toute aussi vraie. Les créateurs se sont inspirés, et s’inspirent toujours, des artistes pour réaliser leurs collections. On se souvient encore de la robe homard de Schiaparelli (1937) qui reprenait l’oeuvre de son ami Dali ou de la robe Mondrian par Yves Saint Laurent (1965). Aujourd’hui encore, à l’heure où la mode s’immisce de plus en plus dans les musées, les maisons multiplient les collaborations avec les artistes pour accroître leurs ventes. Louis Vuitton et Yayoi Kusama en 2012, Kenzo et Maurizio Catalan en 2013, la galerie d’Art contemporain lors du défilé Chanel en 2014, ou encore dernièrement la campagne #GucciGram lancé par Alessandro Michele. Les exemples ne manquent pas pour illustrer le lien, étroit et complexe, qui existe entre ces deux milieux. D’ailleurs, les maisons ne se contentent pas de collaborer avec des artistes contemporains pour booster leur créativité certains utilisent de célèbres oeuvres pour les apposer à leurs silhouettes, comme la collection de Dolce&Gabbana (SS08) inspirée des peintures de Monet ou celle d’Undercover (SS15) qui se plongeait dans l’univers onirique de Jerôme Bosh. La frontière entre les deux secteurs ne cesse de s’amenuiser, alors l’Art et la mode font-ils bien de collaborer l’un l’autre ?

when fashion meets art, fashion and art, dolce gabbana art, undercover jerome bosch

Crédit photo : artgarments, copylab, mode.arte

  • Share:

You Might Also Like

0 MESSAGES